page

UTILISATION DU COMPAS EN REGATE

Bibliographie A. LEFRAIS. Professeur à l'E.N.V

(suite)


Sommaire

4 ) Positionnent de la bouée de largue

4 - 1 Pour un "triangle olympique"
un parcours mouillé correctement avec les largues à 9O° le 1er bord de largue est à 135° au vent vers la gauche donc en moins.


— Si le vent est au 75° le 1er bord de largue est à 75 - 135 ou bien (360 + 75) - 135 = 300° (lecture sur l'alidade de devant). Ou 5 - 3 = 2
De la bouée au vent nous devrons donc partir dans le 300 pour trouver la bouée de largue.

— Le 2ème bord de largue est à 90° de moins que le 1er soit
300 - 90 = 210° toujours repers 2
Nous viserons donc la bouée sous le vent dans le 210° (alidade de devant).

— A partir de la bouée au vent le positionnement de la bouée sous le vent est en principe à l'opposé du vent donc dans le cas présent dans le 360 + 75 -180 = 255°
4 - 2 Pour un "parcours trapèze"
un parcours mouillé correctement avec les largues à ???° le 1er bord de largue est à 135° au vent vers la gauche donc en moins.

5 ) Détermination de la tactique au portant

5 - 3 Détermination de l'amure au vent arrière dans ce cas présent
En supposant un parcours mouillé correctement au départ pour un vent moyen au 75°, le cap lu au près tribord amure est 345°. Si les chiffres augmentent (vent qui tourne à droite) il faudra naviguer bâbord amure sur le bord de vent arrière.
Ceci peut avoir évident des conséquences sur le spi en double. Il vaudra mieux empanner avant de l'envoyer.

5 - 2 Indication sur les bords de largues
Si le vent tourne à droite dans la dernière partie du bord de prés, il faudra en conclure que le 1er largue sera plus portant. Ceci par conséquent une incidence sur le choix d'une stratégie et sur le choix de la route à suivre.